Titres Sportifs Alfa Romeo

Les titres et les victoires d’Alfa Romeo en compétition automobile

Alfa Romeo est une marque historique d’automobiles avec un passé historique en compétition !

C’est dans les années 20 sous l’ère de Nicola Romeo qu’Alfa remporte ses premiers titres en compétition avec le modèle RL.
Au fil du temps, Alfa Romeo s’est engagé dans de nombreuses courses et championnats ; DTM, 24h du Mans, Formule 1… avec les succès qu’on lui connait. Notamment la 1ère victoire en F1 en 1950…

Voici donc une liste des différents titres remportés par Alfa Romeo depuis sa création.

24h du Mans

Course automobile de 24 heures sur un circuit routier, au sud de la ville du Mans. Cette épreuve, existant depuis 1923, est l’une des trois courses les plus prestigieuses au monde avec le Grand Prix de Monaco et les 500 miles d’Indianapolis.

4 titres remportés :

1931, 1932, 1933, 1934

Alfa Romeo 8C - 1934
Alfa Romeo 8C - 1934

Formule 1

La Formule 1 (ou F1), est une discipline de sport automobile considérée comme la catégorie reine de ce sport. Elle a pris au fil des ans une dimension mondiale et elle est, avec les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football, l’un des événements sportifs les plus médiatisés.

5 titres remportés :

1925, 1950, 1951, 1975, 1977

Alfetta 158 - 1950
Alfetta 158 - 1950

DTM

Un des championnats les plus populaires du sport automobile européen. La 155 détient le record du nombre de victoires en DTM pour un modèle avec pas moins de 38 victoires!

1 titre remporté :

1993

Alfa Romeo 155 V6 TI DTM
Alfa Romeo 155 V6 TI DTM

Le Staff

One thought on “Titres Sportifs Alfa Romeo

  1. S’agissant de la F1, le championnat du monde ayant été initié en 1950, Alfa n’a pas pu le remporter en 1925. Alfa Romeo a été titré deux fois en F1, en 1950 (Giuseppe « Nino » Farina) et 1951 (Juan-Manuel Fangio).
    De même, c’est la Scuderia Ferrari et non Alfa Romeo qui a remporté (avec Niki Lauda), les titres de 1975 et 1977.
    De même encore, la photo illustrant la rubrique F1 ne montre absolument pas une Alfetta 158 de 1950, mais une Ferrari 375 de 1951.
    Enfin, Alfa Romeo s’est surtout illustrée en remportant, à de très nombreuses reprises, les célèbres courses italiennes de portée internationale qu’étaient la Mille Miglia (1928, 1929, 1930, 1932, 1933, 1934, 1935, 1936, 1937, 1938 et 1947) et la Targa Florio (1923, 1931, 1932, 1933, 1934, 1935, 1950, 1971 et 1975).
    Ce palmarès gigantesque me semble notable pour illustrer la glorieux palmarès de la marque au biscione.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *