Pierre vous parle de sa Giulia TB 200cv Super

Présentez votre Alfa Romeo !

Vous souhaitez présenter votre modèle favori ? Téléchargez le document de présentation, complétez-le et envoyez-le nous par email. Nous publierons avec plaisir votre présentation !

Pierre vous présente son Alfa Romeo Giulia, moteur essence TB 200 cv

Je possède cette Giulia TB 200 cv Super depuis Octobre 2019. Elle remplace une Giulia JTD 180 cv Super qui elle-même remplaçait une Giulietta QV (Quadrifloglio Verde).

Ma Giulia est d’Avril 2017 et était déjà dans les mains d’un Alfiste passionné, elle est donc comme neuve. Elle avait 61 000 km à l’achat et en a aujourd’hui 64 000.…

Il s’agit de mon véhicule principal.

Voir les autres reportages de ce type.

Alfa Romeo Giulia TB 200 cv Super

Motorisation 4 cylindres essence de 200 cv

Il s’agit donc d’un 4 cylindres essence de 200 cv. Il est associé à une boite automatique (seul choix disponible) ZF de 8 rapports.

L’agrément offert par cette association moteur/boite est exceptionnel. Le moteur fait preuve d’une incroyable douceur, d’un silence impressionnant et la boite est grandiose.

On sent à peine les passages de rapports et l’on peut, si l’on veut piloter, passer en mode manuel qui est un régal avec l’utilisation des grandes palettes au volant en métal.

On a bien à faire à une Alfa car quand il vous prend l’envie de pousser, cela marche fort et bien.

En conso, on est bien pour un 200 cv. Si vous êtes un Alfiste, il faut juste penser à la conso gargantuesque des TS 120 cv des 147/156 qui offraient 80 cv de moins pour 50 % de conso en plus !!

Je dois être à 9 litres de conso moyenne avec pas mal de ville, je suis donc très content de la conso.

Le plus gros reproche que l’on puisse finalement faire à ce 2 litres est qu’il ne chante pas, il est aphone.

C’est d’autant plus dommage que FCA sait faire des moteurs expressifs, regardez par exemple la Giulietta QV phase 2 ou bien encore les 500 Abarth.

Giulia TB 200 cv Super
Giulia TB 200 cv Super
Giulia TB 200 cv Super
Giulia TB 200 cv Super

Confort & habitabilité Giulia

La aussi, la Giulia frappe fort. Le confort sur autoroute en Giulia est tout simplement impressionnant ! Je suis chaussé en jantes 17 et sans pneus runflat mais à 130 km/h, avec ce moteur essence, on est dans un salon confortablement installé.

C’est vraiment hallucinant !

Il faut également parler du comportement routier qui est agréable et sportif lorsque l’on appuie. Et oui, la Giulia est une propulsion est la voiture est incisive au possible quand on le veut !

La direction est également une tuerie. Je n’ai jamais eu une direction aussi directe que ça. C’est un régal.

A noter aussi, et pour finir sur la direction, que le volant est superbe et offre un touché très agréable.

Le cuir est d’une qualité très élevée.

Les palettes participent également à l’aspect premium lorsque l’on conduit le véhicule.

Giulia TB 200 cv Super

Technologie à bord

Beaucoup critiquent le fait que la Giulia ait un système média obsolète et non tactile. Perso je ne trouve pas, tout est très bien. Pour avoir eu les deux versions, je conseille simplement d’avoir l’option 8 pouces sur l’écran et non pas le 6’5 qui pour le coup est vraiment daté. Avec le 8 pouces et le Car Play (que je n’ai pas) c’est tout simplement, à mes yeux, parfait. Sono de base correcte sans atteindre des sommets.

Eclairage Xénon (version Super) au top, rien à dire. Tous les équipements fonctionnent correctement ; la qualité de la caméra de recul par exemple est très bonne. Les radars avant sonnent peut être un peu trop de manière intempestive, cela s’arrange quand même quand on vire l’affreux support de plaque d’origine. Accès sans clefs, impeccable et appréciable.

A noter que la qualité de finition est excellente, le tableau de bord est superbe et bien fini.

Giulia TB 200 cv Super

Je roule en Alfa depuis 16 ans. J’ai eu un effet « Whaou » en 2003 quand j’ai essayé une 147. Je peux affirmer aujourd’hui que le second effet « Whaou » de ma vie d’Alfiste aura été lorsque j’aurais conduis ma première Giulia.

Cette voiture est tout simplement exceptionnelle, d’une homogénéité incroyable tout en étant magnifique que cela soit de l’extérieur ou à l’intérieur. N’oublions pas non plus la qualité excellente de finition. Bref, il faut essayer une Giulia, c’est impératif !

Je suis d’autant plus déçu que, malheureusement, cette voiture ne se vend pas comme elle le devrait et c’est vraiment dommage pour l’avenir d’Alfa. Même la presse (qui n’est pas toujours tendre avec Alfa) reconnait les qualités de cette berline.

Pour les Alfistes, le point positif reste les prix incroyablement bas en occasion.

online Seroquel 3 points que j’aime le plus :

  • Ligne sublime, prestance globale
  • Plaisir immense à la conduite
  • Polyvalence confort/sport/classe

buy herbal Maxalt 3 points que j’aime moins :

  • Moteur trop silencieux pour un moteur Alfa !
  • Equipement de base pingre, trop de recours aux options pour avoir une config sympa
  • Manque d’habitabilité par rapport à son encombrement

Le Staff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *